Le mouvement Grands Frères Grandes Sœurs (GFGS) a soufflé, il y a quelques années, ses cent bougies d’existence au Canada. Avec plus d’unsiècle à son actif à favoriser l’épanouissement des jeunes par leur jumelage avec un mentor, l’organisme a acquis ses lettres de noblesse et se positionne désormais en tant que spécialiste en mentorat.

Présent dans le paysage trifluvien depuis maintenant 10 ans, il poursuit avec cœur sa mission afin de permettre au plus grand nombre de jeunes de bénéficier de la présence d’une personne qui devient pour eux non seulement un modèle et une influence positive, mais également un ami. Formés avec soin en tenant compte des affinités et des intérêts communs, les jumelages contribuent au développement des jeunes et les amènent à s’ouvrir à de nouveaux horizons.

Cette amitié basée sur la confiance et le partage se bâtissant au fil du temps par la participation régulière à des activités, une relation étroite se tisse entre l’adulte et le jeune. Ainsi, encouragé à développer différentes habiletés et sensibilisé à l’importance d’entretenir de saines relations, ce dernier devient davantage outillé afin de prendre des décisions plus éclairées. Positive de part et d’autre, cette expérience changerale cours de la vie autant du mentoré que du mentor, celui-ci ayant l’opportunité de faire une différence dans la vie d’un enfant et de l’aider à réussir tout en ayant du plaisir.

Être Grand Frère ou Grande Sœur, qu’est-ce que ça implique?

Le programme traditionnel de GFGS exige deux sorties régulières mensuellement, d’une durée de trois à quatre heures, et un engagement d’au moins un an. Bien entendu, le souhait de l’organisme est que les jumelages perdurent le plus longtemps possible. Toutefois, la perspective d’engagement à long terme qui peut parfois rebuter certaines personnes ne doit pas représenter un frein à l’implication, car tout au long de ce parcours, tant le mentor que le jeune sont soutenus par des intervenants expérimentés et à l’écoute afin que l’expérience soit des plus enrichissantes et satisfaisantes pour le petit comme pour le grand.

Qui peut être Grand Frère ou Grande Sœur?

Tout le monde peut être inspirant pour quelqu’un. Mais attention, ça ne veut pas dire que n’importe qui est choisi pour devenir mentor. La sécurité des jeunes étant l’une des principales priorités de l’organisme, l’ensemble du processus de recrutement des bénévoles est accompagné de vérifications rigoureuses.

Pourquoi pas vous?

Une vingtaine de jeunes sont actuellement en attente d’un jumelage. Qui sait? Peut-être êtes-vous le match parfait pour l’un d’eux…

www.gfgstr.com

www.facebook.com/GFGSTR/

 

Photo : Alissa et Fannie, jumelées depuis deux ans et demi.

Alissa est également la représentante de l’ambassadeur du mois de mai de GFGSTR, Les véhicules électriques Simon André.