Une absinthe québécoise

Vous connaissez la distillerie Mariana? Établie à Louiseville depuis 2014, elle s’est fait connaître grâce à ses trois spiritueux vedettes :

Cependant, elle a récemment fait parler d’elle pour un tout autre produit. Lequel? La « Fée verte » ou ce qu’on appelle communément de l’absinthe. Le 15 mars dernier, la distillerie de la Mauricie a dévoilé sur sa page Facebook que leur absinthe intitulée Balzac serait bientôt distribuée dans quelques succursales de la SAQ. C’est maintenant chose faite! Vous pourrez donc vous procurer cette absinthe entièrement produite au Québec dans environ 50 succursales de la SAQ pour un coût de 45 $. 

Quel goût a cette absinthe?

« Absinthe du nouveau-monde avec des notes d'agrumes, de houblon bio de chez Houblons Franklin, de grande absinthe et d'herbes fraîches (basilic et menthe), ainsi qu'une attaque franche de fenouil et d'anis étoilé », a annoncé la distillerie sur sa page Facebook. 

Comment la déguster?

Longtemps interdite par crainte de rendre fou par son taux d’alcool très élevé (70 % pour ce qui est de la Balzac), cette boisson verte connaît un nouvel essor. Évidemment, il faut la consommer avec modération et selon les règles de l’art. Comment? Il existe plusieurs méthodes qui diffèrent. Voici les deux plus populaires :

Manière traditionnelle

Rituel bohémien

Crédit photo : Distillerie Mariana