Les secrets d’un « branding » réussi? Être unique!

(Et ici, je ne parle pas simplement d’avoir un logo qui sort de l’ordinaire)

L’unicité tend à vous démarquer par des faits extraordinaires.

Je cite en exemple Blendtec, entreprise fondée en 1999 par Tom Dickson. Cet ingénieur de Salt Lake City mit sur le marché un mélangeur électrique spécialement conçu pour faire du pain. À l’époque, les mélangeurs de ce type étaient plutôt coûteux. Mais, Tom, de son ingéniosité, réussit à joindre tous les éléments techniques pour offrir le mélangeur au meilleur prix jamais vu sur le marché.

Bien que devant une qualité exceptionnelle et un prix imbattable, peu de gens connaissaient le produit. La reconnaissance de la marque était faible. Alors, en 2006, Tom engagea George Wright comme directeur marketing. À ses débuts, George s’amusait à blaguer que le budget marketing de son ancien employeur était supérieur au revenu de Blendtec. Bien vite, il déchanta. George allait devoir trouver une idée rapidement et peu chère afin de positionner ces mélangeurs dans un marché… déjà bien servi. 

Lors de ses premières journées en poste, George trouva Tom dans l’atelier en train de faire ce qu’il faisait tous les jours : tester la durabilité et la force des mélangeurs. La technique était peu commune, il y introduisait des morceaux de bois (2’’ x 2’’) et partait la machine.

George venait de trouver l’idée qui rendrait les mélangeurs électriques célèbres, rien de moins! Avec un petit 50 $, George alla acheter marbre, balles de golf et sarrau blanc. Devant la caméra, Tom, habillé de son sarrau de scientifique, laissa tomber une poignée de copeaux de marbre dans le mélangeur et appuya sur le bouton de démarrage. Le marbre se cognait furieusement contre les parois et on pouvait entendre un vacarme d’enfer. Après 15 secondes, Tom arrêta le mélangeur électrique et retira doucement le couvercle. Une fumée blanche se dégageait, le marbre n’était plus que poussière… À leur tour, les balles de golf furent pulvérisées. Plus tard, un iPhone, un disque dur, une manette de Nintendo WII et même un disque de Justin Bieber passèrent dans le ventre de l’ultime mélangeur! George mit les vidéos en ligne. Les premières semaines, Blendtec surpassa les 6 millions de vues sur YouTube. George et Tom avaient définitivement frappé un coup de circuit!

Non seulement ces mélangeurs Blendtec détruisaient tout sur leur passage, mais leur série vidéo intitulée « Will It Blend » détruisait le web. Plus de 300 millions de vues! En deux ans, leur campagne publicitaire réussit à augmenter leurs ventes de 700 %. Un bon vieux mélangeur perdu dans la masse, qui semblait au départ ennuyant, sans intérêt et aucunement d’actualité finit par susciter l’intérêt à cause de son unicité. 

Certaines entreprises passent des années à la recherche de ce filon d’or. Tandis que d’autres ne le trouveront jamais. Pour celles qui y arrivent, il s’agit d’un succès presque garanti.

Quand vous serez arrivé à un consensus, que votre unicité sera enfin trouvée, peu importe le médium marketing que vous utiliserez, votre impact sera des plus significatifs. On gagne à sortir du carré. N’ayez pas peur d’essayer, parfois l’idée la plus simple peut devenir une idée de génie.

 

Qu’est-ce qui intrigue suffisamment vos clients afin qu’ils aient envie de raconter votre histoire aux autres?