DEUX BLANCS ET UN ROUGE… POUR LES IRRÉDUCTIBLES DU VINO ROSSO 

100 % Chardonnay 

Du homard! Sur cette pièce de luxe venant des fonds marins, il faut du blanc et le meilleur. Tu le manges à la classique, bouilli dans l’eau bien salée (eau de mer), nature ou avec un peu de citron, le La Chablisienne Chablis Premier Cru Grande Cuvée 2015, Bourgogne, France, Code SAQ : 12794178 – 29,90 $ est absolument de mise. Cuvée magnifique, issue d’un millésime de rêve bâti à partir d’un assemblage de plusieurs des terroirs 1er Cru de la propriété, grand doigté de vinification et judicieux élevage en cuve inox et fûts de chêne. Vous retrouverez au nez une belle minéralité, une touche de limette, pomme verte et fin sésame. La bouche est souple, s’offre dans une sève presque ronde; elle est longue sur le fruit blanc et presque saline. Vous ne trouvez pas cet échantillon en succursale SAQ? Allez-y sur son petit frère, idéalement en millésime 2015, La Chablisienne Cuvée La Sereine, Bourgogne, France, Code SAQ : 00565598 – 22,15 $. 

Vous êtes plus de style homard avec beurre citronné ou à l’ail, il vous faut absolument le Redstone Chardonnay 2013, Beamsville Bench, Péninsule du Niagara, Canada, Code SAQ : 13566775 – 25,95 $, qui a été fermenté et élevé en fûts de chêne, mais qui a su garder fraîcheur et élégance en bouche. C’est réellement un chardonnay savoureux, un de mes favoris de la planète vin, cette année. Nez profond, où les notes de bons pains grillés côtoient aimablement le beurre frais et la pêche blanche. La bouche est tellement pleine, savoureuse, sur les mêmes arômes où une parfaite fraîcheur vient équilibrer le tout. J’en redemande… Faites vite, les bouteilles s’envolent! 

Du rouge avec du homard? 

Ta blonde ou ton chum ne boivent que du rouge? Peu importe la matière première cuisinée, voici le rouge tout désigné, surtout si tu le sers accompagné d’un filet mignon, en terre et mer. 

Le Domaine Thymiopoulos Jeunes Vignes de Xinomavro Naoussa 2016, Grèce, Macédoine, Code SAQ : 12212220 – 17,85 $ est tout joli de son nez de fruits rouges, de fleurs en pot-pourri et de thym séché. L’accord deviendra des plus confortables, car les tannins, tous légers, se plongeront dans la viande et laisseront tout le fruit coulant mettre en évidence la prochaine bouchée de homard. J’aime tellement ces vins versatiles! 

Soyez heureux!