Ceci est loin d'être un secret : dans notre société actuelle, il y a surconsommation de sacs de plastique. Les chiffres le disent, il est estimé que ce sont environ 5000 milliards de sacs en plastique qui sont utilisés par année. Si tu fais le calcul, cela veut dire que presque 10 millions de sacs sont utilisés par minute.

Donc, seulement pendant le temps que tu lis ce texte, plus de gens se sont procuré des sacs qu'il n'y a d'habitants au Québec. Tant qu'à parler de nombres, savais-tu que chaque sac en plastique est utilisé pour une moyenne de seulement 20 minutes? Si l'on considère qu'il prend environ 450 ans pour se décomposer, on peut dire que ce n'est pas un bon rapport temps-impact. Par conséquent, cela devrait être réglé! On utilise des sacs réutilisables pour éviter d’amplifier ces désastres environnementaux, non? Il reste tout de même une étape importante : se souvenir d'apporter ses sacs à l'épicerie. Tu as probablement vécu cette situation où tu es déjà dans l'épicerie avec ton panier, tu as déjà commencé à prendre des produits et tu réalises que tu n'as pas ces satanés sacs.

Que faire quand tu oublies ton sac à l'épicerie (ou autre commerce, mais allons-y une étape à la fois)? Voici quelques options qui s'offrent à toi :

 

1. Retourner à sa voiture

Oui, c'est possible. Cela m'étonnerait bien gros que tu sois stationné si loin, alors c'est bel et bien une possibilité qui s'offre à toi. C'est vraiment l'option idéale, car tu vas avoir tes sacs (tu n'as donc pas besoin d'en prendre en plastique) et en plus, tu fais une petite marche de santé. Et je peux te jurer que plus tu vas le faire souvent, moins tu vas oublier tes sacs.

 

2. Garder les articles dans ses bras

Cela aussi est une alternative si tu n'as pas une trop grosse épicerie (ou de trop grosses commissions) à faire ou si tu désires toi-même te restreindre dans tes achats. Non, tu n'as pas besoin d'un sac de plastique pour ton carton de lait et ton sac de chips. Parfois, j'utilise même cette technique pendant que je fais mon épicerie. Quand c'est le cas, je ne prends pas de panier pour m'éviter d'acheter des choses dont je n'ai pas réellement besoin, car quand tes bras sont pleins, tu reconsidères souvent les choses non nécessaires.

 

3. Mettre dans des sacs à la voiture

Cette option ressemble un peu à la précédente, mais peut être utilisée pour une plus grosse épicerie. En effet, tu peux très bien laisser ton épicerie dans le panier pour emballer le tout, une fois arrivé à la voiture, dans tes sacs réutilisables. Habituellement, les commis sont assez ouverts sur cette possibilité, surtout que tu as ton reçu, mais certains peuvent être moins chauds à l'idée. Toutefois, ça ne fait pas de mal d'essayer!

 

4. Acheter un nouveau sac réutilisable

Attention avec cette solution, car cela peut rapidement se transformer en surconsommation de sacs réutilisables. Eh oui, ce n'est pas parce que le sac est réutilisable que tu peux en consommer plus! Si tu as fait cette bévue d'achat intensif de sacs, n'hésite pas à en faire don, plusieurs friperies et commerces collectent ces sacs pour ceux qui, comme toi, ont oublié le leur.

 

5. Demander une boîte ou un sac en papier

Ça, c'est vraiment la dernière option à envisager. Tu es venu en autobus et tes sacs sont chez toi? Tu as une trop grosse épicerie pour la tenir dans tes bras, mais le commis ne te permet pas de tout laisser dans ton panier? Il y a pénurie de sacs réutilisables ou tu en as déjà assez pour fournir une ville à la maison? Dans ce cas, demande au commis s'ils ont des sacs en papier et des boîtes. Les papiers se recyclent (ou se compostent) bien plus facilement et les boîtes sont déjà produites et utilisées.

Et voilà! Maintenant, tu es prêt à affronter ton prochain oubli de sac, car on est d'accord, les sacs de plastique, c'est non! Ce sont des possibilités assez simples, je suis très loin d'avoir inventé la roue, mais j'espère tout de même que tu réfléchiras à ces solutions avant de prendre un nouveau sac.

Bonne épicerie!

 

Sources:

https://www.ledevoir.com/societe/environnement/529625/le-monde-malade-de-sa-consommation-de-plastique

http://www.environnementmatane.ca/environnement/matieres-residuelles/statistiques.html

http://www.environnementmatane.ca/environnement/matieres-residuelles/statistiques.html