Le 8 mars est la Journée internationale de la lutte des femmes pour l’égalité des droits! C’est l’occasion parfaite pour souligner les réalisations et la richesse des femmes qui forment notre société. Prenez le temps en cette journée bien spéciale de remercier et de rendre un hommage aux femmes qui vous entourent.

À la suite d’un concours publié sur nos réseaux sociaux où nous recherchions des femmes d’exception, nous avons sélectionné l’histoire de trois femmes admirables! Certains de leurs proches prennent la parole, le temps de quelques mots pour leur témoigner leur amour et leur respect!

 

L’histoire de Mélanie Bernard, Thetford Mines :

Mélanie Bernard est adjointe à la Direction des Services Professionnels de notre centre hospitalier depuis déjà plusieurs années! Maman d’une grande famille de 4 enfants, elle travaille tous les jours sans relâche et sans compter les heures. C’est une femme d’exception dévouée et engagée! Elle travaille dans l’ombre pour que notre population ait accès à des soins de santé de qualité! La fermeture/réouverture de la psychiatrie, le recrutement des médecins de famille et des spécialistes et une panoplie d’autres dossiers font tous partie de ses responsabilités! Malgré la charge de travail, elle sait le gérer comme nul autre ne saurait le faire!

 

En plus d’être indispensable au bon fonctionnement du centre, elle est d’une grande disponibilité et d’une grande écoute auprès des médecins. Plusieurs vont s’asseoir avec elle pour partager leurs difficultés. C’est avec calme et avec une efficacité déconcertante qu’elle trouve toujours des solutions! C’est une femme qui mérite d’être connue! Mélanie est une femme d’exception, une personne qui fait toute la différence pour nous et pour la population!

 

Merci d’être la personne que tu es. Nomme sommes choyés de travailler avec toi!

 

Tes chefs de service! xxx

 

 

 

L’histoire de Mélinda Goupille, Trois-Rivières :

Une femme transparente, positive et déterminée c’est ce que véhicule la personnalité hors du commun de Mélinda même après l’annonce d’être porteuse des gènes BRCA, comme le sous-entend le diagnostic, évaluant à 85 % le risque de développer un cancer du sein et à 70 % de développer un cancer de l’ovaire. Des chiffres lourds de sens, mais qui ne l’empêchent pas de regarder de l’avant avec espoir! Après la naissance de son 3e enfant, Mélinda a dû subir une mastectomie complète suivie d’une reconstruction, pour finalement devoir enlever son utérus et ses ovaires… Rien de tout ça ne l’a empêchée d’être une mère merveilleuse, une employée fière ou même une amie prodigieuse! Jamais elle n’a manqué une journée de travail, jamais elle ne s’est plainte! Elle a toujours été d’une productivité sans relâche et d’une droiture désarmante!

 

Malgré tout, Mélinda est celle qui réconforte les autres au bureau quand ils vivent des moments plus difficiles! Son sourire, c’est ce qui donne de l’énergie à tous au travail! Sa force de caractère ne laisse pas transparaître toutes les épreuves qui surplombent sa vie. Elle est un exemple de persévérance et de courage! Je suis certaine qu’elle n’est pas arrivée sur mon chemin pour rien. Elle ne cesse de m’inspirer tous les jours!

 

Je souhaite à tous de rencontrer une Mélinda, une femme forte, une femme d’exception comme il s’en fait peu! Un seul mot me vient en bouche lorsque je pense à elle : WOW!

 

Joelle xxx

 

 

 

L’histoire de Karine Dupuis, Victoriaville :

Faire exception à la règle, c’est faire autrement, c’est faire briller ce qui semble terne et faire renaître ce qu’on croyait endormi à jamais. Karine Dupuis est une femme exceptionnelle. Maman de deux beaux garçons devenus trop tôt des anges, elle a une force de caractère incroyable. Elliot a succombé à sa maladie en 2012, à l’âge de 9 ans. Son frère, Samy, a subi le même sort en 2016, à 5 ans seulement.

 

Malgré la douleur vive et indescriptible de la perte de leurs enfants, elle et son conjoint, Jérôme Tardif, rayonnent en s’engageant jour après jour auprès des enfants malades et de leurs proches. Il y a de ces gens qui ont cette résilience de transformer le négatif en positif et c’est exactement ce que modélise cette femme toujours souriante. Je crois fermement que Elliot et Samy ont choisi leurs parents soigneusement. Ils savaient qu’ils recevraient en intensité et en abondance l’amour et la sécurité que certains n’ont pas la chance d’emmagasiner même si leur itinéraire sur terre est plus long. Karine m’a d’ailleurs déjà dit que ses trésors lui ont donné le plus beau cadeau qui soit, celui d’apprécier la valeur d’un instant, d’une seconde.

 

Karine, tu m’impressionnes. Par ton regard, ta sagesse et ta sérénité, tu inspires. Je souhaite ardemment que du haut de leurs nuages, Elliot et Samy vous soufflent un petit être à aimer qui sera comblé de votre simple présence.

 

Mélissa xxx