Vous le savez sans doute, le premier billet vertical émis par la Banque du Canada se retrouvera dans les poches des Canadiens très prochainement. Dans moins d’une semaine, les nouveaux billets de 10 $ en polymère entreront en circulation et rendront hommage à un personnage historique du Canada. 

Mais quel est le visage qui se retrouvera sur ce nouveau billet?

Après un appel de candidature ouvert et un sondage d’opinion ouvert, la Banque du Canada a opté pour rendre hommage à la Néo-Écossaise Viola Desmond. Ainsi, elle sera la première femme canadienne à figurer sur un billet de banque en circulation courante.

Qui est Viola Desmond?

Le 8 novembre 1946, neuf ans avant que Rosa Parks refuse de renoncer à son siège dans un bus, Viola Desmond fait la route vers une réunion d’affaires à Sydney en Nouvelle-Écosse. Lorsque sa voiture tombe en panne et qu’elle apprend que les réparations prendront plusieurs heures, elle décide d’aller visionner un film au cinéma Roseland. Demandant une place au parterre, la caissière lui remet plutôt un billet pour le balcon. Lorsque Viola se fait dire par le placier qu’elle doit s’asseoir au balcon, elle croit à une erreur et retourne voir la caissière en demandant d’échanger son billet pour une place au parterre. La caissière refuse : « Désolée, je n’ai pas l’autorisation de vendre des billets pour le parterre à des gens comme vous. »

À ce moment, Viola réalise qu'elle fait référence à la couleur de sa peau et prend la décision de s'asseoir malgré tout au parterre. Viola se fait alors intercepter par le gérant qui lui demande de se déplacer. Lorsque Viola refuse catégoriquement, un agent de police est appelé sur place pour la traîner hors du théâtre et la jeter en prison. Blessée à la hanche et au genou, elle passe 12 heures en prison où elle est condamnée à une amende. Le lendemain, Viola Desmond comparaît en cour. Elle est accusée de fraude contre le gouvernement provincial l’accusant d’avoir refusé de payer la taxe d’amusement d’un sou (la différence de taxe entre le billet du balcon et celui du parterre). Au cinéma, elle s’était toutefois dite prête à payer la différence. Privée de son droit à un avocat, le juge lui impose une amende de 26 $ (362.10 $ en 2018). S’ensuit une longue bataille juridique, malheureusement sans issue positive pour Viola Desmond. 

Quelques années plus tard (1954), la ségrégation prend officiellement fin en Nouvelle-Écosse. La détermination et le courage de Viola Desmond et d’autres comme elle qui se sont battus pour être traités avec respect et dignité sont largement crédités pour cet avancement.

Le nouveau billet de 10 $ fait partie d'une série d'hommages posthumes rendus à Viola Desmond au cours des dernières années.

Alors, lorsque vous regarderez votre billet de 10 $ en payant votre épicerie ou même en allant voir un film au cinéma, vous connaîtrez maintenant l’histoire de la femme courageuse qui s’y retrouve.