Et si la deuxième question était : qu’est ce que je dois comprendre pour m’aider à guérir?

La maladie est un sujet délicat pour les professionnels de la médecine alternative qui croient que certaines guérisons peuvent se faire en changeant différentes choses dans notre vie.

Même si on parle de plus en plus de l’impact de l’alimentation, de l’exercice physique et du stress sur la santé, il s’avère que la guérison reste du domaine de la médecine et qu’il est encore tabou de parler de retour à la santé et de guérison sans l’utilisation de la médication.

Ce qui est encore plus tabou, c’est de parler de nos émotions. Les gens vont même parler plus facilement de leur alimentation, du fait qu’ils ne bougent pas assez, mais parler de leurs émotions, c’est moins facile.

On parle bien sûr de stress, je suis stressé par mon travail, je suis tendu dans ma relation de couple, mais parler de ma colère, de ma tristesse, de mes déceptions, de mes peurs…

Histoire vécue 

J’ai une cliente qui passe régulièrement faire ses achats à la boutique d’aliments naturels où je travaille. Comme elle m’avait déjà partagé avoir des brûlements d’estomac récurrents, je lui avais conseillé, quelques semaines plus tôt, certains produits naturels, ainsi que des changements alimentaires pouvant l’aider à se débarrasser de son problème.

Tout en magasinant ses choses elle me dit : « Ça brûle toujours mon affaire,  je me sens vraiment pas bien. »

Ma cliente, que j’appellerai Rose pour protéger sa confidentialité, qui connaît très bien mes croyances par rapport au stress et à la santé ajoute : « Je sais que le stress peut avoir un impact sur la santé, mais je ne suis pas stressée, je suis de tempérament plutôt calme.»

Je lui demande alors : « Est-ce qu’il se passe quelque chose dans ta vie présentement qui te dérange? »

Elle me dit : « Mon fils est marié depuis plusieurs années avec un homme et depuis quelque temps, mon gendre est toujours fatigué, les médecins ne trouvent pas ce qu’il a. Il est toujours trop fatigué pour remplir ses tâches ménagères ou pour travailler. Mon fils commence à critiquer l’attitude de son conjoint et moi aussi, ça commence vraiment à me tanner. Moi, le monde qui se plaint pour rien, ça vient vraiment me chercher. »

On a chacun son interprétation personnelle d’une situation ou d’un événement. Pour bien comprendre l’impact qu’a sur nous cette interprétation, il faut aller voir tout le sens que nous donnons à cette histoire.

Je lui demande : « C’est quoi pour toi le pire qui pourrait arriver? » Elle devient émotive et les yeux pleins d’eau me répond : « J’ai peur que mon garçon soit malheureux! »

Souvent, dans notre vie, on va réagir fortement à une situation parce qu’en réalité elle parle fortement à notre histoire. Tâcher de trouver dans notre vie la vraie histoire va permettre d’exprimer la vraie émotion.

Je lui demande : « Est-ce que tu as déjà vécu, dans le passé, une situation où tu as eu peur comme ça? » Voici sa réponse : « J’ai été très malade quand mes enfants étaient petits, j’ai même failli mourir. J’ai dû rester à l’hôpital plusieurs jours, j’étais très inquiète pour le bien-être de mes enfants, car je n’étais pas là pour m’en occuper. Mon mari travaillait beaucoup et nous n’avions pas vraiment d’appui de ma famille. J’ai même manqué la première journée d’école de mon garçon, car j’étais à l’hôpital. » Elle pleure en se remémorant ses souvenirs.

Après avoir bien exprimé son ressenti par rapport à cet événement, Rose me regarde et me dit en poussant un profond soupir : « Je me sens tellement mieux, c’est comme si quelque chose se libérait en moi. »

Rose est revenue me voir le lendemain, heureuse de m’annoncer qu’elle n’avait plus mal à l’estomac.

Parfois, une situation que l’on vit actuellement va remémorer en nous un mauvais souvenir du passé qui revient sous forme d’émotion, de ressenti comme la colère, la déception, la tristesse, plutôt qu’en image. On va souvent attribuer ce ressenti à ce qu’on vit présentement, quand en réalité, il est davantage relié au passé.

Je vous ai raconté cette histoire pour vous faire prendre conscience de l’importance d’aller plus loin dans votre questionnement lorsqu’une situation vous fait réagir fortement : colère, tristesse, déception. Allez voir quand, dans votre vie, vous vous êtes senti ainsi. Si les souvenirs qui remontent sont très difficiles à vivre et reliés à de gros traumatismes, n’hésitez pas à consulter un psychologue pour vous aider dans votre cheminement. Souvent, ce ne seront que des histoires hautes en émotion qui ont, pour la plupart, été vécues seules et qui peuvent dans certains cas se manifester à travers le corps par des problèmes de santé et une fois qu’elles ont été exprimées et partagées, vous font sentir beaucoup mieux.