Prendre son temps, voici la thématique proposée pour le mois de juin. Si vous saviez tout ce qui se passe dans ma tête. Étant une femme impulsive de nature, je gère mes finances de façon complètement différente du reste de ma vie. J’ai appris à prendre mon temps et surtout à me poser des questions avant de sortir mon portefeuille. 

Saviez-vous que de 5 à 10 % des consommateurs développent un problème d'endettement en lien avec une consommation compulsive? Ces gens ne prennent pas le temps de réfléchir à leurs réels besoins. 

Certains se feront prendre par des publicités qui mentionnent que c’est le « deal » du siècle ou encore que c’est maintenant ou jamais. Vous savez de quelles publicités je parle? Le type de publicités qui devrait vous faire sortir du magasin en courant. 

Pour d’autres, le magasinage doit se faire solitairement, car ils sont influençables. Ce n’est pas un défaut, c’est important de se connaître. Si vous achetez un morceau de linge parce que votre ami vous trouve donc belle, posez-vous la question suivante : est-ce que j’aime ce morceau de linge ou restera-t-il dans la garde-robe?

La mode, parlons tendances. Chez moi, on retrouve les couleurs de la terre et des matériaux qui vont en ce sens. C’est ce que j’aime! Est-ce la mode, non, pas du tout! Si je peinture dans les prochaines années, ce sera pour rafraîchir seulement, car les teintes resteront les mêmes; je suis fidèle à moi-même. Si je pense aux gens qui aiment suivre les tendances, c’est manifestement un élément à ajouter au budget. On doit prendre le temps d’y réfléchir, car le décor changera au fil du temps.

Si vos finances ne vous permettent pas de dépenser sans crainte, la clé du succès restera toujours le budget! Prenez le temps de réfléchir à vos dépenses, elles se planifient!

Bonne réflexion.