Je ne suis pas une experte du sans lactose. Cependant, je vis avec les conséquences de l’intolérance au lactose depuis au moins deux ans. J’ai toujours consommé selon moi beaucoup trop de produits laitiers et depuis un certain temps, j’avais remarqué que chaque fois que j’en consommais, je ne me sentais pas super bien. J’avais mal au ventre, je me sentais pleine, même quatre heures après avoir mangé. J’ai fait le test d’arrêter tous les produits laitiers pendant trois mois et j’ai réellement vue une différence. Ensuite j’ai intégré les produits sans lactose que j’ai très bien tolérés. J’ai finalement réintroduit les produits laitiers avec lactose et les mêmes symptômes désagréables sont revenus. Donc depuis deux ans, mon alimentation est tout à fait normale, sauf en ce qui concerne les produits laitiers. Ils sont tous sans lactose et honnêtement je n’y vois que du feu. Aucune différence au niveau du goût.

 

Pourquoi une intolérance soudaine?

 L’intolérance au lactose est en fait une incapacité à digérer le sucre principal du lait, le lactose. Les molécules qui le composent (glucose et galactose) doivent être « coupées » par un enzyme qui est la lactase afin d’être bien assimilées par l’organisme. Plus nous vieillissons, plus l’activité de la lactase diminue, et elle devient donc insuffisance pour les personnes intolérantes au lactose. Probablement la raison pourquoi nous « devenons » intolérants alors que nous avons consommé des produits laitiers toute notre vie. Dans plusieurs cas, les effets indésirables de cette intolérance sont la diarrhée, les vomissements, la nausée, maux de ventre, ballonnements, flatulences, maux de tête, etc.

Sur le blogue de Fraîchement pressé, j’ai trouvé un article intéressant sur les aliments que les intolérants au lactose peuvent manger quand même. Les voici, avec les explications.

Les fromages

Selon ce que j’ai lu, les fromages contiennent peu de lactose. Plus le taux d’humidité d’un fromage est bas, moins de lactose il contient. Donc, on peut se tourner vers des fromages sans lactose, mais aussi vers des fromages qui en contiennent moins et qui risquent de mieux passer.

Les fromages vieillis contiennent peu de traces de lactose. Dans l’optique d’un sans lactose, le meilleur truc est d’y aller pour des fromages affinés.

Les fromages à favoriser (Lactose : traces à 1 g pour 100 g de produit) 

  • Le Cheddar
  • Le Parmesan
  • Le Gruyère
  • L’Edam
  • L’Emmental
  • Le Gouda
  • La Mimolette
  • Le Cantal
  • Le Beaufort
  • La Raclette
  • Le Saint-Paulin
  • Le Saint-Nectaire

Les fromages à consommer avec parcimonie, mais qui peuvent tout de même être tolérés. Vous pouvez faire des tests afin de voir ce que votre système digestif est capable de tolérer. Ces fromages contiennent de 1 à 2 g de lactose par 100 g de produit.

– le Camembert

– Le Brie

-Le Mozzarella

– Le Roquefort

-Le Ricotta

 

Les fromages à éviter pour les intolérants sont principalement les fromages frais ou ceux à tartiner.

– Le fromage cottage

-Le fromage Kiri®

– Le Caprice des Dieux®

-Le Boursin®

– Le Tartare®

-Le fromage blanc de vache

-Le Carré frais®

-Le Philadelphia®

 

Autres produits qui contiennent peu de lactose

Il y a d’autres produits laitiers qui contiennent peu de lactose et qui sont tout de même tolérés, entre autres le beurre. D’abord parce que nous n’en consommons pas une quantité excessive, mais également parce qu’il contient principalement du gras. Le yogourt aussi présente peu de lactose surtout dans les cas ou on y retrouve des probiotiques ou le yogourt grec. Comme c’est un produit fermenté, la teneur en lactose diminue beaucoup une fois qu’il est prêt à être consommé. Bien entendu, certaines marques produisent maintenant des yogourts sans lactose.

Pour ceux et celles qui sont incapables de réduire leur consommation de produits laitiers et qui sont adeptes de fromage crémeux qui contiennent beaucoup de lactose, l’option la plus envisageable est de consommer une enzyme de lactase (entre autres, le Lactaid) qui aide à la digestion du lactose.

Je le répète, je ne suis pas une experte du lactose et du sans lactose, mais en tant qu’intolérante, j’ai développé quelques trucs que je voulais partager avec vous.

Sources :

https://www.cuisineaz.com/articles/quels-sont-les-fromages-sans-lactose-a-privilegier-en-cas-d-intolerance-2078.aspx

https://www.fraichementpresse.ca/cuisine/trucs-astuces/5-aliments-a-consommer-malgre-intolerance-lactose-1.2039127