Est-ce que vos priorités sont établies? Avez-vous une liste de ce qui compte vraiment pour vous? Si oui, croyez-vous faire ce qu’il faut pour respecter ces priorités?

Dans le cadre de mon travail, les parents me disent souvent que leur priorité est la famille, mais que malheureusement, ils n’ont pas assez de temps à consacrer à leurs enfants, car ils sont trop occupés.

Ce n’est pas très aligné tout cela! Je crois qu’il faut une certaine cohérence avec ce que l’on dit et ce que l’on fait. C’est important de ne pas tricher avec soi-même!

Alors, comment remédier à cela?

La planification!

Il faut absolument planifier de façon claire et précise des moments à son horaire pour la famille si telle est votre priorité. Ça peut être de mettre à l’horaire des rites, par exemple des vendredis pizza ou des mercredis cinéma maison. Ça peut aussi être de mettre à l’horaire du temps pour chaque enfant : 30 minutes le mardi soir pour Justin et 30 minutes le samedi matin pour Sarah. Du temps en famille, ça peut aussi vouloir dire de joindre l’utile à l’agréable! Oui oui, parce que ça peut être un moment magique de faire l’épicerie avec le plus vieux ou de cuisiner tous les lundis avec la plus petite.

Si vous croyez ne pas avoir assez de temps à consacrer à votre famille, mais que votre vie de famille est ce qui est de plus important pour vous à l’heure actuelle, il faut construire votre horaire en fonction de votre priorité et non en raison du temps qu’il vous reste. C’est super important!

Je vous suggère donc de faire l’exercice de la pointe de tarte.

Séparez votre vie en pointe de tarte et analysez chaque sphère. Le but est de mettre de l’ordre dans ce qui a de l’intérêt et de l’importance pour vous.

Vous allez remarquer que parfois il y a un « clash » entre ce que nous voulons et le temps que nous y accordons.

Êtes-vous satisfait du temps que vous attribuez à chacune des sphères de votre vie? Si la réponse est oui, génial, vous êtes sur la bonne voie! Si toutefois la réponse est non, il est temps de vous choisir. Quand on met nos priorités en PRIORITÉ, on doit apprendre à dire non, à déléguer et à respecter le plus possible notre horaire. Parfois, ça va être difficile, mais vous allez réaliser rapidement que c’est le bonheur de s’écouter et de se respecter!