Sérieusement, Fortnite est entré dans notre vie et mes enfants sont devenus possédés! Oui, oui, ils n’étaient plus capables de décrocher. Je me suis donc mise en mode solution afin d’établir un fonctionnement pour que tout cela devienne plus sain pour eux. Est-ce pareil dans votre maison? Est-ce que les jeux vidéo prennent trop de place dans la vie de vos enfants? Je vous partage ma stratégie, en espérant vous aider à créer un peu plus d’harmonie dans votre famille!

Mon premier conseil est de placer l’ordinateur ou la console de jeux dans un endroit de la maison accessible à tout le monde afin de pouvoir surveiller de près ce que font les enfants. De plus, lorsque la console est installée sur le téléviseur principal, on constate rapidement le temps que les enfants y passent, car s’ils vont au sous-sol pour jouer, ce n’est pas long de les perdre de vue et d’oublier ce qu’ils font.

La base pour éviter tout souci dans une famille, c’est d’en parler! Assoyez-vous avec votre coco et discutez de ce que vous vivez et expliquez-lui vos inquiétudes. Puis, demandez-lui ce qu’il croit raisonnable comme temps de jeux vidéo et pour ne pas vous faire piéger, incluez T.V., portable, PS, Xbox, cellulaire, etc. On peut décortiquer une journée avec lui pour montrer ce qu’il y a à faire afin qu’il comprenne que ce n’est pas sain de passer 5 heures par jour devant les écrans. Il doit prendre du temps pour bouger (sport), être en famille, faire ses devoirs, faire des tâches dans la maison, voir des amis, etc. C’est à ce moment que vous établissez des règles claires pour les écrans. Combien de temps peut-il jouer selon le jour de la semaine? Par exemple, 45 minutes du lundi au jeudi et 2 heures du vendredi au dimanche ainsi que 3 heures les journées pédagogiques. Quand peut-il jouer? Est-ce permis dans la voiture, quand il y a de la visite, etc.? Plus vous serez précis, plus ce sera facile.

Et surtout, soyez un modèle! Pas question que vous soyez toujours sur votre cellulaire si lui a des restrictions. Les enfants aiment beaucoup l’équité.

Responsabilisez votre enfant face à son temps de jeu. Il peut trouver des solutions pour ne pas le dépasser comme une minuterie ou pendant que maman va à son cours de yoga. Le faire participer, c’est lui remettre entre les mains son pouvoir de décision. Il est donc important de fixer une conséquence si la période de jeux vidéo n’a pas été respectée. On doit être logique, alors ça pourrait être de diminuer la prochaine période du nombre de minutes dépassées. Ici, votre constance est demandée. Les consignes doivent être les mêmes en tout temps, pas selon votre humeur.

Afin d’éviter des frustrations, prévenez votre enfant de ce qui s’en vient pour qu’il ait le temps de finir sa partie. Si vous mangez dans 15 minutes, préparez-le à ce moment. Dites-lui le temps qu’il lui reste afin qu’il sache s’il peut commencer une autre partie ou s’il est mieux de quitter tout de suite.

Finalement, lorsque les enfants passent beaucoup de temps sur les écrans, il semble que lorsqu’ils ne les ont pas, ils ne savent plus quoi faire. Prévenez donc le coup et établissez ensemble une liste d’activités qu’il aime faire et dont il pourra s’y reporter lorsqu’il aura des moments libres. Et s’ennuyer dans la vie, c’est une bonne chose, car c’est dans ces moments-là qu’on laisse travailler notre imagination!

 

Mélanie Charest, Coach familial