Plusieurs entretiennent une relation « amour-haine » avec le sucre et le chocolat. Notre goût pour le sucre est inné, impossible pour la majorité d'y résister. Ça devient problématique lorsqu'on en abuse régulièrement, pire encore lorsqu'on tente de l'éviter... ce qui bien souvent se termine par une rage et encore plus d'excès, en plus de toute la culpabilité qui s'ensuit.

Je vous propose aujourd'hui de mettre fin à ce cycle et de profiter sainement de cette douce saveur. Voici d'abord quelques étapes à franchir et mythes à bannir :

1. Prendre conscience des différents aliments transformés avec sucre ajouté qui font partie de votre quotidien : biscuits et galettes, barres tendres, pâtisseries, céréales à déjeuner, poudings, yogourts aromatisés, fruits en conserve dans un sirop léger, boissons gazeuses et autres breuvages sucrés (thé glacé, limonade, punch…), etc.

Réduire l'achat et la fréquence/quantité de consommation de ces aliments ultra transformés pour graduellement vous sensibiliser davantage au goût du sucre.

Opter pour les versions nature ou faite maison.

2. Éviter de tomber dans le piège des aliments « sans sucre ajouté », dont le sucre a été remplacé par un édulcorant (splenda, aspartame, sucralose, acésulfame-potassium, etc.). Ces substances ont très peu de calories, mais elles entretiennent le goût pour le sucre et les aliments sucrés alors qu’on veut plutôt s’en défaire. Les plus récentes études démontrent également que la consommation d’édulcorant aurait tendance à avoir des effets négatifs sur les désordres métaboliques tels que l’obésité et le diabète en modifiant notamment la composition des bactéries de l’intestin.

3. Cuisiner ses propres desserts et collations maison en prenant soin de réduire l'ajout de sucre/sirop/miel. Ainsi, on contente son goût pour le sucre, mais de façon modérée, avec des aliments plus nutritifs et peu transformés.

N'hésitez pas à couper de moitié la quantité de sucre suggérée dans les recettes.

Remplacez une partie du sucre par de la compote de pommes, purée de banane, purée de dattes, etc.

Petit truc repère : visez environ 1 c. à thé (5 ml) de sucre par portion. Donc pour 12 galettes/muffins, cela représente 60 ml (¼ tasse).

*Voici maintenant quelques suggestions :

Cuisiner chaque semaine une recette différente de galettes ou muffins très nutritifs pour les lunchs :

Galettes de Madame Labriski

Galettes avoine et mélasse

Barres tendres

Découvrez le pouding choco-avocat! Tout simplement réduire les ingrédients en une belle purée lisse au pied-mélangeur : 1 avocat, 1 banane, 3-4 c. à soupe de cacao, 1 c. à soupe de sirop d'érable et un peu de yogourt ou lait/boisson végétale pour une texture plus légère et crémeuse. Simple et délicieux!

En soirée, offrez-vous un lait chaud à la vanille (1 c. à thé) avec un soupçon de miel ou de sirop d'érable. 

Laissez fondre 2-3 carrés d'un bon chocolat noir à plus de 70 % cacao.

Sorbet ou yogourt glacé express : réduire en purée un fruit congelé au choix avec un peu de yogourt.

Surtout, quand l'occasion se présente, profitez du moment, savourez pleinement et laissez de côté le sentiment de culpabilité. Vous verrez, une plus petite portion suffira pour satisfaire vos papilles!