Le pouvoir de l’intention, c’est le désir de manifester quelque chose de nouveau dans sa vie, mais souhaiter que le résultat soit le meilleur pour soi, à ce moment-ci. C’est vouloir attirer ce qui est important pour soi.

On le fait dans plein de domaine; on souhaite un emploi stimulant, être plus en forme, vivre dans l’abondance, trouver l’amour, etc. Pourquoi pas avec nos enfants?

Notre situation familiale, ce n’est pas toujours ce qu’on avait rêvé quand on a décidé d’avoir des enfants. Ok! Alors aujourd’hui, mets un STOP à ces pensées. Donne-toi le droit d’avoir accès à ces bonheurs, autorise-toi à le vivre! Pourquoi pas toi?
L’intention est importante, car elle dirige notre attention et on met le focus à la bonne place. WOW ça change une dynamique familiale!

Imagine que ton intention est d’avoir une famille zen et heureuse, mais que dans ta tête tes pensées ressemblent à ceci :
-         « Il m’enrage tellement quand il ne range pas ses blocs ».
-         « Est-ce qu’elle peut lâcher son frère 2 minutes? »
-         « Pourquoi il crie tout le temps de même? »
-         « Est-ce qu’on peut avoir la paix? »
-         « C’est n’importe quoi quand il mange lui! »
-         « C’est un vrai fouillis cette chambre-là! »

Où penses-tu que va ton attention?
Quelle est l’intention derrière ces paroles? Avoir plus d’aide de son amoureux? Avoir plus de temps pour soi? Avoir plus de temps de qualité avec les enfants? Être pris en considération? Se sentir importante?

Mais qu’attires-tu en réalité? Des situations conflictuelles et des moments de tension à la maison.
Alors, maintenant, focalise sur le positif et lâche la bouette!
Si ta cocotte prend une éternité à s’habiller le matin, dirige plutôt tes pensées et tes émotions sur le fait qu’elle a déjà un bas de mis…, même si ça fait 15 minutes qu’elle est supposée être habillée. Puis donne-lui un coup de main ou change cela en jeu et faites la course ou ajuste l’horaire de la routine du matin pour lui permettre de s’habiller à son rythme.

Choisis des pensées comme celles-ci (au lieu de celles plus haut) :
-         « Yahouuu, il a rangé ses autos, il reste juste les blocs! »
-         « Je te dis qu’il apprend la tolérance, avec une sœur de même ».
-         « Tout un chanteur cet enfant! »
-         « Je te dis qu’ils m’aiment ces enfants-là pour être toujours près de moi comme ça! »
-         « Le chien est vraiment pratique pour manger toutes les miettes par terre! »
-         « Pendant qu’il va ramasser sa chambre, je vais avoir le temps de faire bien des choses! »

Comment y arriver?
1-      Plus tu vas être clair et précis dans tes demandes, plus la réponse sera claire.
2-      Être détaché du résultat, avoir un grand lâcher-prise.
3-      Aie de la gratitude envers la vie que tu as déjà, envers tes enfants, ils sont merveilleux! Pour t’aider à le voir, tu peux noter dans un calepin tout ce qu’ils font de bien dans une journée, ils vont t’épater!
       4-  Mets-toi en action. Fais le plus mini riquiqui des gestes en lien avec ton intention par jour, mais fais quelque chose.
       5-  Aie confiance en la vie et sois patient! Ça prend 18 ans élever des enfants!
L’intention, c’est ta motivation, ta volonté et ta direction. Prends le temps de la fixer et fonce! Si on sème plus de positif, c’est inévitable, on récolte plus de positif!
 
Mélanie Charest Coach familial