La présidente de la Boutique Belles de nuit Belles de jour et de la Clinique Ajustez-moi, madame Annie Hardy, aura décidément connu une semaine occupée et haute en émotion. Le 10 avril dernier, elle apprenait que le gouvernement du Québec rembourserait dorénavant 100% des frais estimés pour les prothèses mammaires externes des femmes ayant subi une mastectomie due au cancer du sein. Puis hier soir, elle lançait la Fondation Mastectomie du Québec ayant comme objectif de fournir aux femmes atteintes du cancer du sein des services et du matériel spécialisé dont elles ont besoin. 

Un lancement qui fait salle comble

C’est une Annie Hardy fière et émotive qui a pris la parole devant 250 personnes lors de la soirée qui avait comme but de lancer la fondation en plus de souligner les 10 ans de la Boutique Belles de nuit Belles de jour. « En 2015, trois de mes amies proches ont été touchées par le cancer. Également, il y a quelques années, ma tante Evelyne, avec qui j’ai ouvert la boutique, a succombé à un cancer. J’ai donc été alors été témoin du ravage et du désarroi que cette maladie pouvait causer. Faire ma part pour aider les femmes prises dans cette situation était donc une évidence », a-t-elle déclaré. 

À titre d’exemple, la fondation souhaite offrir aux femmes ayant subi une mastectomie une camisole postopératoire. Celles-ci ne sont pas payées par le Régime d’assurance maladie du Québec (RAMQ), mais sont pourtant essentielles à la convalescence des femmes. « Je souhaite que la Fondation Mastectomie du Québec aide les femmes qui n’ont pas les moyens de se procurer des soutiens-gorges ou des maillots de bain adaptés et tout autre accessoire nécessaire à leur confort et à leur estime d’elles-mêmes », affirme Mme Hardy. 

Dans une ambiance conviviale, les invités ont pu assister à un spectacle mettant en vedette des personnalités connues de la région ainsi qu’un défilé de mode de Belles de Nuit, Belles de Jour et de la Mercerie de Luxe. Les participants ont également pu recevoir une multitude de prix de présence. Durant la soirée de lancement, qui avait lieu à la Salle des Ormeaux du secteur Cap-de-la-Madeleine, un montant de 2000 $ a été remis à la fondation par le Dr Jean-François Jutras. De plus, les encans silencieux ont permis d’amasser environ 1 600$. 

Un appui du gouvernement provincial

L’activité-bénéfice a permis de souligner l’annonce qui a été faite le 10 avril dernier par le gouvernement provincial. Celui-ci avait déclaré qu’il rembourserait dorénavant 100% des frais estimés pour les prothèses mammaires externes des femmes ayant subi une mastectomie totale ou partielle due au cancer du sein.  C’est entre autres grâce aux démarches et au dévouement de madame Hardy que cette annonce a été rendue possible. 

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, ainsi que la ministre responsable de la Condition féminine, Hélène David, ont d’ailleurs démontré leur soutien envers la fondation lors de la soirée par l’entremise d’une vidéo. 

 

Photo : Fondation Mastectomie du Québec