Autant l’été nous procure une dose de vitamine D tant convoitée toute l’année, elle peut aussi donner un moment de répit pour certaines conditions cutanées telles que l’eczéma, le psoriasis et l’acné. Cependant, la saison chaude, les rayons de soleil, l’eau salée et le chlore de piscine peuvent aussi assécher notre peau. Il faut en prendre bien soin, de préférence avec des produits naturels sans danger pour notre santé.

Choisir son écran solaire

Il existe deux types de protection contre les rayons UV : les protections chimiques et les protections physiques, aussi appelées minérales. Un écran chimique absorbe les rayons UV, alors que l’écran physique agit comme une barrière sur la surface de la peau.  Les filtres chimiques sont difficiles à éliminer dans l’environnement et peuvent provoquer des réactions allergiques. Ils contiennent différents produits issus de la pétrochimie qui sont toxiques pour les espèces marines, ainsi que du phosphate et de l’ammonium qui contribuent à la prolifération d’algues qui engendrent un déséquilibre du système marin.

Pour les protections solaires minérales, le principal ingrédient est l’oxyde de zinc, une poudre minérale, qui, malheureusement, laisse une légère teinte blanche sur la peau et peut rendre l’application difficile. Certains préfèreront composer avec cet inconvénient pour réduire leur empreinte écologique. Chez Vrac de Choix, à Plessisville, on retrouve les marques de crèmes protectrices à filtre physique telles que Druide, Green Beaver et Douce Mousse.  Il est aussi possible de dénicher une protection solaire en vrac au Capucin qui sera éventuellement disponible chez Vrac de Choix.

Le FPS

Qu’est-ce que le FPS au fait? Le FPS est un indicateur sur la proportion des rayons UVB bloqués. Par exemple, une protection avec un FPS de 15 indique que le produit peut bloquer 93% des rayons, alors qu’un FPS de 30 en bloquera 96,7%. Rien ne sert alors de doubler le FPS, il suffit d’appliquer de la crème plus fréquemment.

Fabriquer sa propre crème solaire

Malheureusement, une crème solaire avec filtre physique s’avère parfois plus couteuse. Saviez-vous qu’il est super simple de fabriquer sa propre crème solaire à filtre physique, et ce, à moindre prix? Il existe plusieurs recettes et vous pouvez même vérifier l’indice de protection reliée aux ingrédients utilisés sur ce site 

 

Par exemple, si votre crème est composée à 30% d’oxyde de zinc, vous aurez un indice de protection de 30, que vous pouvez augmenter par exemple avec de l’huile d’olive et de la menthe poivrée. Il est primordial d’utiliser de l’oxyde de zinc qui ne contient pas de nanoparticules. Huile de jojoba, pour sa part, accélère le bronzage tout en protégeant la peau. Elle est également reconnue comme huile végétale de choix pour peaux grasses. Combinaison gagnante! Aussi, pour les amateurs de bain de soleil et de plage, saviez-vous qu’on attribue un FPS entre 28 et 40 à l’huile de pépins de framboise ?  Cette huile végétale comporte plusieurs propriétés de régénération de cellules et peut contrer le vieillissement de la peau.

Tous les ingrédients pour fabriquer sa propre protection solaire sont offerts chez Vrac de Choix, où vous pourrez aussi faire le plein de conseils pour votre virage vert.

 

Dernier petit conseil

Nos avons tous de plus en plus des produits conçus de façon artisanale et il est important de se méfier de certaines huiles essentielles avec le soleil dans nos crèmes faciales et baumes à lèvres. 

Pour limiter les dangers, la meilleure solution demeure de limiter son exposition au soleil et d’appliquer de la crème solaire toutes les heures. Protégez votre tête d’un chapeau, d’un bandeau ou d’un parasol, buvez beaucoup d’eau et privilégiez l’ombre.

Bon été à tous et la modération à la vitamine D a bien meilleur goût!