Ce mois-ci, j’ai envie de vous parler d’une de mes passions. Une des choses qui m’allume dans la vie est de mettre en lumière les entreprises d’ici. J’adore acheter localement, savoir que je fais la différence dans une famille de chez nous.

L’achat local ne veut pas dire fait au Québec, ça signifie pour moi d’acheter à une personne qui est à proximité. Que ce soit un travailleur autonome, une micro entreprise ou une PME, mon argent restera dans la région. Elle aidera l’économie locale.

J’entends régulièrement les gens dire que c’est dispendieux d’acheter localement. C’est le « Fait au Québec » qui est plus dispendieux et avec raison. Tu achèteras le temps! Un ensemble tuque, foulard, mitaines qui a pris des heures à tricoter, une toile qui a pris des heures à peindre, un jeu fait de bois que l’ébéniste a sculpté, teint et verni. En fait, tu offres un salaire normal à une personne extraordinaire qui a un talent qui t’éblouira!

L’achat local, ce n’est pas dispendieux, car tu achèteras selon tes besoins. Choisis une pharmacie près de chez toi, apprends à connaître l’équipe et fais tes achats de soins et santé toujours à cet endroit. Choisis une boutique de linge qui te va, l’endroit où tu n’as pas à essayer cinquante morceaux pour en acheter un! Mais retournes-y! Choisis TA coiffeuse, celle qui te fera sourire chaque fois que tu auras à la visiter, dans ton patelin! L’achat local pour moi, c’est ça. C’est de connaître les gens avec qui je fais affaire. D’être en mesure de dire que mon argent sera utilisé par une personne que je connais. Encourageons nos voisins, en plus de mettre du pain sur leurs tables, ils offrent un service exemplaire, c’est ce qui fait qu’on a envie de parler d’eux. Alors, pourquoi s’en priver?