Du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours été une personne anxieuse. Même, choisir ce que je vais commander dans un restaurant peut me causer de l’anxiété. Un peu intense, n’est-ce pas? Je suis donc toujours en quête de nouvelles techniques qui me permettraient de me calmer et de relaxer. Se démocratisant depuis quelque temps, la méditation a longtemps été perçue comme étant une technique pratiquée uniquement par les bohémiens de ce monde. De plus en plus populaire, je ne m’étais pourtant jamais attardé à la pratique. 

En faisant quelques recherches rapides sur Internet, je me suis rapidement aperçu des nombreux bienfaits que pouvait procurer la méditation. Selon certaines études, la méditation permettrait, entre autres, de réduire le stress et la dépression, d’améliorer les fonctions cognitives et de renforcer la mémoire. Bien sûr, il faut sans doute plus qu’un mois avant de pouvoir remarquer ces effets, mais j’ai tout de même tenté l’expérience pendant 30 jours. Alors, chaque matin, je méditais pendant 10 minutes puis je répétais l’expérience le soir avant de me mettre au lit. Voici quelques points saillants de cette expérience. 

Des nuits plus apaisantes

Faire le vide et ne penser à rien avant de se coucher aide à avoir des nuits de sommeil plus relaxantes. Qui l’aurait cru? Dans mon cas, l’aspect relaxant de la méditation m’a grandement aidé à tomber dans les bras de Morphée et à bénéficier de nuits plus longues. 

Une meilleure humeur

Pour passer 20 minutes par jour seul avec ses pensées, il faut de la patience. Méditer m’a donc permis de travailler sur cette vertu et d’être ainsi de meilleure humeur pendant ma journée. 

Honnêtement, j’ai toujours été une personne avec un caractère fragile. Les films tristes, les nouvelles de 18 h et les journées pluvieuses ont toujours eu tendance à affecter mon humeur de manière négative, et ce, bien malgré moi. Grâce à la méditation, j’ai remarqué que ceux-ci me perturbaient un peu moins, car j’arrivais à me faire une carapace. 

Commencer la journée du bon pied    

À dire vrai, j’ai eu de la difficulté à compléter les dix minutes que j’avais décidé d’allouer à la méditation lors de ma première journée. Par contre, plus les journées avançaient plus cette période me semblait courte. Ma séance de méditation matinale m’aidait à commencer ma journée du bon pied puisqu’elle me permettait de faire le vide et de mettre en perspective ma journée. Contrairement à ma séance du soir, celle du matin me donnait le boost d’énergie nécessaire pour que je puisse débuter ma journée du bon pied.  

Plus productif au travail

Dans le cadre de mon travail, je dois faire preuve de créativité quotidiennement. Toutefois, ce n’est pas toujours facile d’en trouver. J’ai ressorti de cette expérience que la méditation m’aidait à me concentrer sur une problématique précise et à en tirer le maximum d’informations. Par le fait même, je pouvais explorer toutes les solutions possibles qui entouraient cette problématique et ainsi être plus créatif. 

La méditation est loin d’être le remède absolu à tous les maux présents dans ce monde, mais à la suite de mon expérience d’un mois, je crois que c’est possiblement un pas dans la bonne direction. Pourquoi ne pas l’essayer?