Le café, ce nectar magique si populaire qui circule dans les veines de plusieurs tous les matins. Les accros du café confirmeront que boire ce savoureux liquide est une motivation pour partir la journée du bon pied. Les autres jugeront les consommateurs de caféine en disant que ce n’est pas bon pour leur santé. Une tasse de café par jour, ce n’est vraiment pas si mauvais que ça. Il peut même y avoir plusieurs bénéfices pour votre corps et votre esprit.

 

Par contre, si vous êtes le genre de personne qui peut facilement boire plus de 4 ou 5 cafés par jour, ce n’est pas nécessairement le top pour votre organisme. Où est la limite acceptable en ce qui concerne la consommation de caféine? Pour vous éclairer, voici les bienfaits et les risques entourant la consommation de café.

 

Les risques

 

La dose

 

Il faut bien se comprendre, les dangers de la caféine sont souvent une question de dose. Santé Canada recommande de consommer moins de 450 mg de caféine par jour, pour un adulte. Les enfants et les adolescents sont encore plus à risque et leur consommation de caféine devrait être d’autant plus vérifiée. N’oubliez pas qu’à lui seul, votre petit café filtre contient environ 179 mg de caféine pour une tasse.

 

Le temps

 

Il y a aussi la notion de temps à considérer lorsque vous consommez des produits contenant de la caféine. Si vous dépassez la dose recommandée, mais que vous étalez votre consommation de caféine sur toute la journée, vous aurez des effets désagréables, mais moins marqués. Au contraire, boire 600 mg de caféine en 2 ou 3 heures pourrait vous donner plusieurs effets secondaires et dans certains cas vous coûter la vie. Détrompez-vous, la caféine ne se retrouve pas seulement dans votre café. On en retrouve dans le chocolat, dans les boissons gazeuses, les boissons énergisantes et dans bien d’autres produits.

 

Effets secondaires

 

Plusieurs croient que ce ne sont que des rumeurs, mais si vous faites vos petites recherches, plusieurs personnes sont malades ou même hospitalisées après la consommation excessive de caféine. Le risque le plus grave associé à la caféine est évidemment la crise cardiaque. Ce n’est pas le seul effet indésirable qui peut être engendré par la consommation de cette substance. Voici quelques exemples :

  • Tremblements
  • Maux de tête
  • Irritabilité
  • Insomnie
  • Nervosité
  • Augmentation de la tension artérielle
  • Aggravation des troubles du rythme (arythmie)
  • Stimulation de l’acidité digestive
  • Augmentation du risque de fracture
  • Etc.

 

Les bienfaits

 

La caféine n’a pas que des mauvais côtés. Elle comporte son lot de bienfaits, si la consommation se fait intelligemment et avec modération. Il faut donc prendre la peine de vérifier si les aliments et les boissons que l’on consomme contiennent de la caféine, afin d’éviter la consommation abusive.

 

Un booster naturel

 

La caféine est reconnue comme étant un stimulant du système nerveux central. La consommation de caféine à court terme augmente donc vos performances intellectuelles et même sportives. Ceci est dû au fait qu’elle augmente votre vigilance et diminue votre perception de la fatigue. Votre mémoire est donc beaucoup plus performante et votre productivité est augmentée. Pour les adeptes de la musculation, la caféine apporte plusieurs effets bénéfiques à la prise de masse musculaire. Elle occasionne, entre autres, une augmentation de la force excentrique et de la puissance, réduit la perception de la douleur lors de l’entraînement et préserve votre muscle.

 

Riche en antioxydants

 

C’est connu, le café est très riche en antioxydants! Les fruits et légumes sont eux aussi extrêmement riches en la matière! Cependant, il semble que le corps assimile beaucoup plus facilement les antioxydants du café. Vu sa consommation fréquente, le café fait partie d’une source importante d’antioxydants dans notre régime alimentaire.

 

Prévention de maladies 

 

La consommation modérée de caféine a plus de chance d’être bénéfique pour votre santé que l’inverse. Contrairement à la consommation excessive, la consommation raisonnable de caféine pourrait même réduire les risques de maladie cardiaque. Certaines études associent aussi la consommation de caféine à des risques plus faibles de cancer, de maladie du foie, de diabète et même de démence. Il semble même y avoir des bienfaits par rapport à la maladie de Parkinson, la maladie d’Alzheimer et la dépression.