Qu’est-ce qu’on dit? C’est quoi le mot magique? Deux questions que l’on entend fréquemment dans nos familles, mais est-ce démodé?

Dans ma famille, le respect et la politesse sont très importants. En fait, je vois cette façon de communiquer comme une musique à mes oreilles, un code secret entre nous qui est doux et chaleureux.

Certains diront qu’avant l’âge de 4 ans cela ne signifie rien pour les enfants et qu’ils répètent mécaniquement les mots « merci » et « s’il te plaît » que dans des contextes bien précis (comme lorsqu’on leur donne quelque chose). Mais pour moi, c’est bien plus que de la politesse, du savoir-vivre ou du respect, c’est se montrer reconnaissant. Reconnaissant pour le repas qui a été préparé, pour le travail de maman, pour le service rendu, pour le « lift » de papa, pour des excuses ou pour n’importe quel moment précieux. Quand on exprime de la gratitude, on donne la possibilité à notre coco de développer de l'empathie face aux autres et d'avoir de meilleures habiletés sociales.

Il est certain que la meilleure façon d’enseigner la politesse est d’être, d’abord et avant tout, un modèle! A priori avec lui, mais aussi dans toutes les sphères de la vie. De plus, permettre à notre enfant de s’exprimer différemment de nous peut être une recette gagnante. On peut donc lui montrer à remercier par un câlin, un sourire, un dessin, une poignée de main, etc. L’important, c’est que ce soit fait avec le cœur, n’est-ce pas?

Et ma petite touche personnelle, débuter une demande par « est-ce que »? Est-ce que tu peux vider le lave-vaisselle stp? Est-ce que je peux aller chez mon ami, svp? Vous allez voir, comme parent, on se sent beaucoup moins au service de nos enfants et les enfants préfèrent le ton que cela donne.

Finalement, avez-vous déjà remarqué que lorsqu’on demande aux enfants de dire « merci », on dit c’est quoi le mot magique? Oui oui, ça fait de la magie! Parce que lorsqu’on est reconnaissant, on attire le bonheur, on augmente notre taux vibratoire et on apaise les tensions. Enseigner la gratitude, c’est super simple. Il suffit de s’arrêter une fois par jour pour apprécier et remercier la vie, quelqu’un, un moment formidable, la nature ou toute autre pensée. Ça finit si bien la journée d’être étendu dans le lit avec son enfant pour apprécier tout ce qu’il y a eu de beau et de bon dans notre vie.