Une des meilleures façons d’inciter les enfants à manger un repas nourrissant, c’est de les faire participer à sa préparation. Cependant, leur attribuer des tâches adaptées à leur âge peut être un défi pour les parents.

Alison Caron, diététiste chez Provigo, nous présente certaines tâches que les enfants peuvent faire pour qu’ils découvrent ce qu’est une alimentation saine. En un rien de temps, votre petit sous-chef sera prêt à cuisiner lui-même le souper.

De deux à trois ans. Bien qu’ils soient encore petits à deux ou trois ans, il existe une foule de tâches que les enfants de cet âge peuvent faire pour interagir avec les aliments. Laver les fruits et les légumes est parfait pour débuter. Les petits profiteront également de pouvoir sentir et toucher différents aliments comme les fines herbes, afin de se familiariser avec de nouveaux goûts et développer leur palais.

De trois à quatre ans. Quand les enfants atteignent l’âge de trois ans environ, ils sont prêts à vous aider comme, par exemple, en ajoutant des ingrédients déjà mesurés pour concocter des recettes. Ils vont adorer se sentir comme des grands en garnissant à leur guise des pizzas faites maison avec des poivrons, des champignons ou du fromage.

De quatre à six ans. C’est l’âge idéal pour introduire des tâches nécessitant des facultés motrices plus développées et un peu plus de dextérité. Entre quatre et six ans, les enfants peuvent être prêts à couper les ingrédients avec un couteau en plastique. Commencez par des aliments faciles à travailler comme l’avocat, les poitrines de poulet cuites ou les fruits mous.

À partir de six ans. À six ans, les enfants possèdent les facultés motrices pour vous aider à mesurer les ingrédients et donner forme aux aliments. Faites-les participer en leur confiant une tasse à mesurer, en leur faisant mettre la pâte à biscuits dans un moule, remplir les moules à muffins ou râper du fromage, sous votre supervision.

www.leditionnouvelles.com