Il n’y a pas si longtemps, j’ai eu une conversation avec mes garçons par rapport à toutes les opportunités qu’ils ont. Je parle très rarement d’argent avec eux (je parle de leurs finances, mais pas de nos finances comme parents), pourtant j’avais l’impression que je devais leur mentionner les choix et les efforts que l’on doit faire, mon amoureux et moi, pour nous offrir cette qualité de vie. Pourquoi? Pour leur faire réaliser que tout n’est pas acquis, que l’on doit faire des choix et les assumer et qu’ils sont privilégiés. J’ai donc fini cette conversation avec une réflexion sur la gratitude. « La gratitude c’est bien plus que dire ‘’merci ‘’! »
Mais la gratitude, c’est quoi? C’est être conscient de nos privilèges, mais également des inégalités qui nous entourent. C’est être reconnaissant envers soi, les autres, envers la vie en général. C’est apprécier les petits gestes et savoir donner en retour.
Lorsqu’on est dans la gratitude, on améliore l’estime de soi, car on est capable de reconnaître nos bons coups et d’apprécier nos qualités. C’est donc un must pour la puissance de nos relations parce que lorsqu’on s’aime vraiment, on est convaincu qu’on peut être aimé donc on se permet d’être soi-même et d’être vrai avec notre entourage. On est capable de prendre soin des autres puisqu’on est capable de prendre soin de soi. C’est un état de bien-être la gratitude! Et lorsque nous sommes dans cet état, notre corps sécrète de la dopamine (l’hormone du bonheur), ce qui met notre cerveau en ondes Alpha et cela favorise la créativité, le calme et la détente.
Voici 5 idées qui t’aideront à appliquer cela dans la vie de tous les jours. Inclus les enfants dans ces moments. Certains enfants « chialent » sur tout, c’est donc parfait de leur enseigner la gratitude, ils apprécieront davantage ce qu’ils ont, ce qu’ils sont et mettront le focus sur ce qui est positif.

  • Tout d’abord, réfléchis et pose-toi ces questions. Qu’est-ce que j’aime dans la vie? Qu’est-ce qui est magique dans ma vie? En quoi c’est extraordinaire de vivre? Juste le fait d’en prendre conscience, tu fais monter ton taux vibratoire et tu ressentiras de la bienveillance face à toi-même.

 

  • Dans ta routine du matin, prends le temps de rendre grâce. Respire, ferme les yeux et sens-toi riche, humainement, à l’intérieur. Tu peux aussi simplement faire un petit quelque chose qui te fait du bien comme prendre un bain, courir, écouter une musique qui te fait vibrer, lire un livre inspirant, écouter une vidéo d’un motivateur, mais fais quelque chose pour TOI, un petit moment et apprécie!

 

  • Démarre un journal de gratitude. Écris tous les jours ce que tu as apprécié le plus de ta journée : ton moment préféré, ton talent qui a été exploité et ce qui te rend fier. Relis ce livre quand ça va moins bien, ça te donnera des ailes.



  • Mets des rappels visuels dans ton environnement. Des photos de voyages extraordinaires, des images qui te représentent, des souvenirs passés avec tes enfants, des Post-it à ton bureau, etc. Quand on veut mettre l’emphase sur l’attitude d’un enfant, mettre une photo où il s’est comporté à la hauteur de nos attentes lui fait un rappel de ce qu’on attend de lui. Ou si on veut aider un petit coco à dépasser ses peurs, mettre ses réussites en évidence vont le stimuler à continuer ses progrès. Tu peux aussi te faire des rappels olfactifs. Mettre des huiles essentielles dans un diffuseur pour te refaire revivre de bons moments, ou mettre un parfum qui te rappelle l’ambiance d’un doux instant. Tout cela te fera un miroir réfléchissant la magie dans ta vie. 

 

  • Pratique, pratique et pratique. Plus tu pratiqueras, plus tu seras connecté à cette émotion et plus tu récolteras ce bien-être!


C’est facile d’avoir de la gratitude quand ça va bien, mais arriver à le faire dans les moments plus difficiles, c’est là le défi! Voir ce qui peut me faire grandir dans un échec. Réaliser ce qui peut me faire évoluer dans une relation conflictuelle. Arriver à voir en quoi cette situation peut me faire grandir ou faire grandir d’autres personnes. C’est ça être capable d’embrasser la vie malgré tous les cadeaux bizarrement emballés qu’elle peut nous offrir.  

Mélanie Charest, coach familial