Dans l’exercice de mon travail, le mot « donner » revient régulièrement.

Donner à nos enfants la chance d’étudier. C’est possible avec le régime enregistré d’épargne-études!

Donner la tranquillité d’esprit à nos héritiers. Une protection d’assurance vie couvrant au minimum les emprunts et les frais funéraires est nécessaire.

Se donner la chance de guérison advenant un accident et/ou une maladie avec une protection adéquate à nos besoins.

Se donner une liberté financière en épargnant afin d’arriver à la retraite et de réaliser enfin la chance qu’on s’est attribuée.

Lors de la prise du contrat, la seule différence tangible est l’engagement financier, et donc, un prélèvement automatique dans votre compte en banque. Toutefois, lorsqu’il survient une maladie, un accident, un décès, tout prend son sens.

Les produits financiers sont là pour vous accompagner et votre conseiller en sécurité financière pour vous guider.

Tout ça a un prix, vous me direz? Effectivement,  il est important de prendre le temps d’analyser vos besoins et votre capacité financière. L’objectif est de s’enrichir et de diminuer les risques financiers advenant un imprévu. Entourez-vous de personnes compétentes, n’hésitez pas à vérifier si les babines suivent les bottines comme on dit par chez nous. Des conseillers en sécurité financière, vous en trouverez à tous les coins de rue, prenez le temps de bien le choisir. Posez-leur des questions sur leurs finances personnelles. Après tout, ils vous poseront des questions sur VOS finances personnelles. 

Il est prouvé que d’avoir une saine gestion financière diminue le stress de beaucoup, alors sur une échelle de 1 à 10, où se situe votre stress quant à vos finances?

Émilie 

Pour ne rien laisser au hasard