Le temps des sucres est annonciateur du retour de la belle saison. Il s’étend généralement de la mi-mars à la fin avril, selon la température que nous offre notre charmant printemps québécois. Si une visite à la cabane à sucre fait partie de la tradition de bien des familles, inviter l’érable dans notre propre cuisine est aussi un gage de succès, et de saveurs!

S’il est facile d’intégrer le sirop d’érable dans nos recettes quotidiennes en été comme en hiver, les amateurs ne manqueront pas l’occasion de se faire plaisir en ce permettant quelques excès à cette période de l’année.

Fondue à l’érable : un délice approuvé par la famille

Quoi de mieux qu’une fondue pour recréer l’engouement autour de votre tablée et l’esprit rassembleur d’un repas à la cabane dans votre salle à manger. En cette période de l’année, troquez le chocolat pour l’érable, et le tour est joué!

En plus de regorger d’informations sur le monde de l’érable, le site Érable du Québec multiplie les idées pour l’intégrer en cuisine. Leur recette de fondue à l’érable est facile à réaliser et comblera les petits comme les grands estomacs. CLIQUEZ ICI pour la découvrir.

 

Qu’est-ce qu’on y trempe?

Évidemment les fruits frais remportent la palme lorsque vient le temps de faire trempette dans la fondue au chocolat. Idem pour la fondue à l’érable. Envie de faire changement des fraises, bananes, pommes?

Fondue à l’érable « brunch »

  • Cubes de jambon
  • Tranches de bacon
  • Morceaux de pain
  • Petites crêpes
  • Fruits frais en abondance

Fondue à l’érable « sucrée-salée »

  • Bretzels
  • Noix
  • Beignets ou gâteau sec
  • Chocolat
  • Fruits frais en abondance

Les estomacs sont rassasiés, mais il reste encore quelques cuillérées de cette sauce veloutée à l’érable? Conservez-le au réfrigérateur de 2 à 3 jours. Vous pourrez napper votre crème glacée, l’ajouter à du yogourt ou encore tartiner vos rôties.