Que ce soit à 20 ou 60 ans, acheter une maison ou retourner aux études n’est pas toujours évident surtout côté monétaire. Plus le temps avance, plus nous avons des responsabilités financières exigeantes et si nos finances ont été délaissées, c’est difficile de même penser à faire ces deux dépenses importantes.

 

Que diriez-vous de savoir qu’il y a une solution assez accessible pour réaliser votre désir, et ce, avec 0 $ en poche? Ça semble assez peu probable, mais je vous promets que c’est faisable (sous certaines conditions).

 

Le principe est le même pour les deux. Il s’agit de retirer des fonds de son RÉER au travers du Régime d’Accession à la Propriété (RAP) et le Régime d’Encouragement à l'Éducation Permanente (REEP). Mais, comme je vous ai dit, il est possible de le faire sans avoir les fonds nécessaires. Il suffit d’aller chercher un prêt RÉER à une banque et d’ajouter les fonds à votre RÉER pendant au moins 90 jours. Donc, si vous voulez profiter de cette technique, il est primordial de le faire au moins 3 mois avant la date limite de cotisation au RÉER, soit le 1er mars. Ensuite, vous retirez ces fonds de votre RÉER au travers du RAP ou du REEP et remboursez votre prêt RÉER. Le montant que vous aurez cotisé à l’aide de cette technique entraînera très probablement un remboursement d’impôt, lequel vous pourrez utiliser pour la mise de fonds de votre maison ou pour financer vos études. Voici les principales conditions et fonctionnalités des deux programmes.

 

RAP

REEP

Conditions principales

Être acheteur d’une première habitation.

Ne pas avoir été propriétaire de votre demeure principale pendant 4 ans.

Être inscrit à temps plein à un programme de formation admissible;

dans un établissement d’enseignement agréé.

Citoyenneté

Canadienne

Canadienne

Retraits

25 000 $ maximum dans la même année civile.

10 000 $ par année maximum.

20 000 $ maximum sur la période de 4 ans.

Remboursements

Défini par l’Agence du revenu du Canada chaque année (vous devriez avoir une bonne idée si vous divisez le montant par 15 ans).

Au moins 10 % du solde par année.

Délais de remboursements

Débute maximum 2 ans après le retrait.

Sur une période de 15 ans.

Peut être payé en totalité en tout temps.

Débute maximum 5 ans après le retrait.

Sur une période de 10 ans.

Peut aussi être payé plus rapidement.

Participations

4 ans après ne pas avoir été propriétaire de votre résidence principale.

Pas de participations maximales.

1 an après avoir remboursé le montant total à votre RÉER.

Pas de participations maximales.

L’avantage d’utiliser ces programmes est qu’ils n’ont aucun impact sur vos montants de cotisation, soit 18 % de votre salaire. C’est comme un prêt sans intérêt de 10 ou 15 ans et ils peuvent très bien être utilisés à la retraite sous une différente forme. Les deux programmes offrent aussi généralement quelques années de pause de remboursement; profitez-en pour faire fructifier votre argent à l'abri de l’impôt dans un CELI.

 

Je vous encourage fortement à consulter le site web de l’Agence du revenu du Canada ainsi qu'un planificateur financier pour bien organiser votre achat ou votre retour aux études. En vous assurant de bien utiliser cette technique, vous allez non seulement en tirer profit, mais vous rendrez votre expérience agréable et pourrez recommencer autant de fois que vous voudrez selon les dispositions de chaque régime.