« 50 ANS SUR LE VOLANT »

Les Dumoulin : passion de la performance

 

1969 a marqué l’histoire sous toutes ses facettes. Pour Richard Dumoulin, elle inscrit la course automobile dans l’histoire des générations. À cette époque, il était bien loin de se douter que ses fils, Jean-François et Louis-Philippe, seraient talentueux et passionnés au point d’en faire carrière, lui qui considérait la course automobile comme « un loisir ». Complice de sa passion depuis toujours, Denise Caissie est une femme d’affaires qui croit et a toujours cru au challenge que comporte ce milieu, à l’exigence du sport motorisé, aux opportunités d’affaires et à la nécessité de se diversifier pour performer.

Sur la grille de départ

La plupart des pilotes automobiles exécutent leurs premiers tours de piste en karting. Chez les Dumoulin, tout a commencé par les courses sur glace.

 

Parallèlement à ses études et implications sportives au cégep et à l’Université du Québec à Trois-Rivières où Richard Dumoulin complète un baccalauréat en éducation physique, il commence sa carrière de coureur automobile en slalom, et ce, peu importe la saison, au volant d’une Mini Cooper S. Entre 1970 et 2009, il participe à 14 éditions du Grand Prix de Trois-Rivières, plusieurs Grand Prix de Montréal, autres endroits en province et en Ontario. Il a, entre autres, gagné le championnat provincial du Québec en Série GT-S dans les années `70 et compte à son actif des courses en Alfa Roméo et Formule 1600.

 

Le milieu de l’automobile est une histoire de famille chez les Caissie-Dumoulin. Denise Caissie a aussi expérimenté le sentiment à quelques reprises, notamment au travers du slalom en Mini Austin et du karting… pour comprendre… Comprendre ce que peut ressentir un pilote en piste, l’adrénaline, la fierté, la ténacité nécessaires pour franchir, vainqueur, la ligne d’arrivée. Son frère, André, fait aussi partie de ceux qui se sont retrouvés en piste, lui qui a eu une concession automobile pendant plusieurs années.

 

Le frère de Richard, Gérald, commence aussi sa carrière en Mini Austin. Avec des périodes de pause au fil des années, l’oncle des frères Dumoulin a lui aussi expérimenté différentes séries. En 2011, il remporte d’ailleurs le championnat québécois en catégorie Master.

 

Richard Dumoulin, préparateur, propriétaire d’équipe de course, chef d’équipe à ses heures dont à l’école Jim Russell (Mont-Tremblant) et instructeur à la Fédération automobile du Québec depuis des années s’occupe aussi de la carrière de ses fils. Richard Dumoulin a terminé sa carrière professionnelle en juin 2011 en tant que directeur adjoint au Centre de formation professionnelle Qualitech.

 

La génération suivante

Nés d’un papa mécanicien et enseignant, d’une maman coach de carrière et entourés de passionnés de l’automobile, tout était réuni pour transmettre la passion.

 

Enfants, Jean-François et Louis-Philippe suivaient leur père dans l’atelier de mécanique automobile. Adolescents, c’est sur la glace du lac Saint-Pierre (Trois-Rivières) qu’ils ont appris à manier le volant, leurs premiers tours de piste à bord d’une Renault 5 ou d’une Volkswagen Rabbit, le week-end avec des amis. Pour survivre dans le monde de la course automobile, les partenariats financiers sont incontournables. À l’adolescence, ils ont fait un deal avec leur père : “Nous n’avions pas assez d’argent pour faire du karting et vers l’âge de 12 et 15 ans, nous allions faire des courses sur la glace du lac Saint-Pierre. Nous devions continuer l’école et le soir nous étions autorisés à travailler sur nos voitures.”

Un Dumoulin n’est jamais vraiment seul sur la ligne de départ

Ils sont souvent deux et propulsés par l’esprit de famille. Les valeurs transmises sont ancrées, et depuis maintenant cinq ans, transmises à la nouvelle génération, aux quatre p’tits hommes Dumoulin : Jake, Louis, Nolan et Victor.

 

PASSION – PERFORMANCE - PARTENARIAT