Le mois de janvier cogne à notre porte. Le festival des excès du temps des fêtes est terminé et le début de la nouvelle année nous donne envie de passer à l’action et nous remettre à l’entrainement. La motivation est au top, on a envie de SAUVER LE MONDE!!!

Ayant connu beaucoup d’autres mois de janvier et beaucoup d’autres résolutions qui se sont estompées au fil des semaines, comment faire pour garder notre petite flamme allumée? Le pire ennemi de l’entrainement, outre les blessures, c’est la chute de motivation. Même si nous sommes la personne la plus motivée au monde, nous ferons face à notre mur un jour ou l’autre. Ça fait partie du processus. Il faut donc se préparer à y faire face, afin d’avoir les outils nécessaires pour remonter rapidement la pente.

 

Voici donc mon top 5 de trucs pour garder votre motivation (lire ici vos résolutions) à plus long terme.

  1. 1. Fixez-vous des objectifs réalistes. En vous mettant la barre trop haute, c’est un peu comme si vous mettiez votre objectif au sommet d’une montagne et que vous auriez besoin d’une paire de jumelles pour l’apercevoir. Il sera tout à votre avantage de fractionner votre objectif final en plusieurs petits objectifs, afin de ne pas les perdre de vue. De plus, assurez-vous que votre objectif final soit réalisable selon votre réalité et surtout accordez-vous suffisamment de temps pour l’atteindre.

 

  1. 2. Mesurer la progression de votre objectif.  La balance est un outil intéressant pour mesurer votre progression, si votre objectif est de perdre du poids. Sauf que, sachant qu’elle ne nous donne pas toujours les chiffres escomptés, pourquoi ne pas trouver d’autres façons de mesurer notre progression. Prendre vos mensurations, votre pourcentage de graisse ou même mesurer la différence dans vos vêtements pourrait s’avérer des moyens visuels plus efficaces pour constater les changements dans votre corps. Vous pouvez aussi envisager d’autres objectifs plus stimulants, par exemple vous inscrire à une course de 5 km dans votre région, une randonnée en montagne ou autres.

 

  1. 3. Tenir un agenda d’entrainement. Tout comme nous le faisons pour notre travail, nos activités familiales et autres obligations, on devrait toujours mettre à notre agenda nos périodes d’entrainements. On ne doit pas se demander si ça nous tente ou non, c’est inscrit et nous y allons. Fini la procrastination!

 

  1. 4. Trouvez un environnement stimulant. Si vous vous entrainez à la maison, organisez votre espace afin de le rendre invitant, ainsi vous aurez beaucoup plus envie de vous y retrouver. Si vous optez pour le gym, magasinez-vous un endroit où vous vous sentirez à l’aise. Si vous aimez la nature, ne perdez pas votre temps entre quatre murs et allez jouer dehors!

 

  1. 5. Entrainez-vous avec un ami. Pourquoi ne pas maximiser votre temps en jumelant entrainement et activités sociales? Votre séance d’entrainement sera probablement beaucoup plus plaisante et stimulante si vous vous entrainez à deux ou en groupe. Cependant, assurez-vous d’avoir un plan B si votre partenaire d’entrainement se désiste. Vous devez garder en tête VOS objectifs.

 

Pourquoi ne pas mettre tout ça en application dès aujourd’hui? Prenez une feuille et un crayon et inscrivez-y vos objectifs et de quelle façon vous allez vous y prendre pour les atteindre. Prenez le téléphone et commencez vos recherches pour trouver l’endroit et les gens avec qui vous voudrez bouger et inscrivez-les tout de suite à votre agenda. C’est aujourd’hui que ça débute! À vous de prendre les devants en appliquant ces trucs dans votre quotidien. 

À vos marques, prêt, restez motivés!